Maison Celte

Maison Celte
Kérhinet

BIENVENUE

L'objectif de ce blog est de vous donner un support supplémentaire aux cours et de vous permettre depuis chez vous de travailler, de consulter des pages et des vidéos utilisées en classe.



Bonne navigation!































mardi 12 février 2013

Les origines du mardi gras


Tout au long de l'année, se succèdent des fêtes qui rythment la vie des chrétiens.

La fête de Mardi Gras a tous les ans une date différente, fixée par rapport à la date de Pâques, qui elle même varie en fonction du cycle de la Lune.
 Mardi gras et le jour qui précède le Mercredi des Cendres.
 Il y a 40 jours de carême, entre le mercredi des cendres et le jour de Pâques.

Le mercredi des cendres Cette fête marque le souvenir d'Adam condamné après son péché à retourner poussière. Les chrétiens sont invités à se purifier de leurs fautes et à faire pénitence par des privations. Le mercredi des Cendres est le 1er Jour du Carême qui va durer 40 jours.

 A l'issue de ces 40 jours la fête de Pâques célébrera la mort et la résurrection du Christ. Pour marquer le coup avant que ces privations ne commencent, la veille, le mardi, on faisait gras. On finissait les aliments gras avant de se mettre au carême.

On en profite pour faire des beignets, des bugnes et des fritures.

De plus, la tradition du carême veut qu’on arrête également de manger des œufs, donc on en profite pour faire des crêpes. Par opposition au carême, le carnaval est une période de joie et de liberté où les règles de vie normales sont suspendues et où chacun fait un peu comme il lui plaît : on se déguise, on mange tout ce qu’on veut, on sort chanter dans les rues.

Pendant la période de Carême, les croyants doivent jeûner, se priver et prier dans le but d'expier leurs fautes. L'Eglise interdit ainsi la consommation de viande, la célébration des mariages et les relations conjugales. A la fin du temps du Carême se déroule la fête de Pâques qui célèbre la mort, puis la résurrection du Christ.


Dans Carnaval il y a Carne, la chair, la viande. En Italien "carnelevare" signifie "sans viande". Avant l'apparition de ce mot, la veille du Carême était appelée "Carême Prenant".

Voir une recette typique de Mardi gras: Les beignets. On regarde.

Voici la recette:

Ingrédients :
- 1 kg de farine
- 1 sachet de levure
- 10 g de sel
- 200 g sucre
- 250 g de beurre fondu
- 8 oeufs

 Etapes clés :
Mélanger la levure avec la farine puis ajouter le sel et le sucre.
 Remuer puis incorporer les oeufs puis le beurre fondu.
Mélanger jusqu'à obtention d'une pâte homogène et finir le pétrissage à la main afin d'obtenir une boule de pâte.
 Réserver au réfrigérateur durant 30 minutes puis étaler sur un plan de travail fariné à l'aide d'un rouleau à pâtisserie sur 0.5 cm d'épaisseur.
Tailler la pâte en losanges et piquer la pâte à l'aide d'un couteau.
Plonger la pâte dans l'huile à 180°C et faire dorer sur les 2 faces durant quelques minutes jusqu'à ce que les merveilles soient gonflées et bien colorées.
Les égoutter sur un papier absorbant et les saupoudrer de sucre pendant qu'elles sont encore chaudes.

 NB : Les merveilles se consomment chaudes, tièdes ou froides et se conservent durant 3 à 4 jours dans une boîte hermétique.

Retrouvez ici d'autres recettes.

Voici des beignets de Strasbourg:




Voici une autre recette de beignets aussi appelés Oreillettes dans le sud:

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire