Maison Celte

Maison Celte
Kérhinet

BIENVENUE

L'objectif de ce blog est de vous donner un support supplémentaire aux cours et de vous permettre depuis chez vous de travailler, de consulter des pages et des vidéos utilisées en classe.



Bonne navigation!































lundi 2 septembre 2013

Festival de Deauville


La 39e édition du festival du film américain de Deauville a ouvert ses portes vendredi. L'événement principal était la présentation du nouveau film de Steven Soderbergh : "Ma vie avec Liberace" où Michael Douglas amène un personnage plein de force.

Depuis quelques années, le festival du film américain de Deauville a connu une période creuse marquée par une désaffection des stars américaines et une concurrence forte face à Venise et surtout Toronto qui s'est imposé comme l'un des rendez-vous incontournables de la rentrée. Deauville semble repartir à la conquête de sa renommée et surtout des personnalités.

La 39e édition, qui s'ouvre ce soir, en est le parfait exemple. John Travolta, Cate Blanchett, Nicolas Cage, Michael Douglas ou encore Steven Soderbergh seront sur les planches de la station balnéaire normande qui s'apprête à vivre huit jours entièreùment consacrés au cinéma avec pas moins de 70 projections. Le festival s'ouvrira avec la projection vendredi de "Ma vie avec Liberace", un film hors compétition de Steven Soderbergh, reparti bredouille de Cannes en mai et qui sort le 18 septembre en France. Michael Douglas, qui y joue le rôle du pianiste virtuose et roi du kitsch, sera présent, ainsi que le réalisateur de "Sexe, mensonges et vidéo", qui donnera également une "leçon de cinéma" samedi, assurent les organisateurs.

Vincent Lindon, président du jury Le Grand prix du jury, présidé par Vincent Lindon, avec notamment à ses côtés la chanteuse Lou Doillon et l'écrivain Jean Echenoz, sera remis le samedi 7 septembre en fin de journée. Parmi les 14 films en compétitions, dont trois sont des premières œuvres, figurent "Fruitvale Station" de Ryan Coogler, qui était en compétition à Cannes après avoir déjà remporté notamment le Grand prix du jury au festival de Sundance 2013, "All is lost", deuxième film de J. C. Chandor avec Robert Redford et que l'acteur avait présenté hors compétition en mai à Cannes, ou "Shérif Jackson", deuxième film de Logan et Noah Miller avec Ed Harris. Concourent également à Deauville "Blue caprice" du Français et New-Yorkais d'adoption Alexandre Moors sur la genèse de la violence aux Etats-Unis, "Night Moves" de Kelly Reichardt, en compétition également à La Mostra de Venise qui s'est ouverte mercredi, ou "Short term 12" de Destin Cretton, trois fois primé à Locarno.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire