Maison Celte

Maison Celte
Kérhinet

BIENVENUE

L'objectif de ce blog est de vous donner un support supplémentaire aux cours et de vous permettre depuis chez vous de travailler, de consulter des pages et des vidéos utilisées en classe.



Bonne navigation!































dimanche 2 juin 2013

Le bac arrive

Voici un dossier spécial sur les préparatifs du bac.

A trois semaines du début des épreuves écrites du baccalauréat, élèves, parents et professeurs sont en pleine préparation de ce rite annuel.
Comment les sujets sont-ils élaborés ? Faut-il payer pour bien réviser? Tout est-il fait pour éviter la triche ?

Elèves, parents et professeurs sont en pleine préparation de ce rite annuel, le baccalauréat. Chaque année, environ 25.000 candidats passent le bac hors du cadre scolaire classique. En quête de ce diplôme après une rupture plus ou moins longue avec le système éducatif.



Le bac Pro:

Les regards se focalisent habituellement sur le bac général et sa sacro-sainte épreuve de philo qui ouvre les écrits. Mais environ un quart des candidats concourent à un baccalauréat professionnel. Dans la filière "art de la pierre", on passe l'examen massette et ciseaux à la main.

Les épreuves du baccalauréat général approchent à grands pas. Les candidats du bac pro planchent déjà sur les épreuves. Certains ont passé mardi leur plus gros coefficient, l'épreuve de pâtisserie.


Stress, fatigue, peur de l'échec... La période des révisions du Baccalauréat, dont la première épreuve débutera le 17 juin prochain, angoissent souvent les parents. Ainsi, pour optimiser la réussite de leurs enfants, les parents n'hésitent pas à miser sur des cours particuliers ou des stages intensifs, quitte à mettre la main au porte-monnaie.

621 euros. C'est par exemple le tarif annoncé par l'entreprise Cours Legendre qui propose des stages de préparation au bac de 5 jours. L'entreprise de soutien scolaire Acadomia suit quant à elle 18.000 élèves de Terminale et de Première. Modules de deux heures, cours particuliers à domicile, nombreux sont les lycéens à s'être inscrits entre janvier et mars pour préparer le bac. "Ils effectuent en moyenne 42 heures par an et dépensent entre 1.000 et 1.500 euros", explique Philippe Coléon, directeur général d'Acadomia. Mais les entreprises privées comme la nôtre ne représentent que 15% du marché du cours particulier qui pèse à lui seul 2,2 milliards d'euros en France", nuance le gérant.

Pour en savoir plus: ici.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire