Maison Celte

Maison Celte
Kérhinet

BIENVENUE

L'objectif de ce blog est de vous donner un support supplémentaire aux cours et de vous permettre depuis chez vous de travailler, de consulter des pages et des vidéos utilisées en classe.



Bonne navigation!































lundi 11 janvier 2016

C'est Noël!

Tout d'abord on commence par le réveillon:

Il s'en vend 8 millions en France pendant les fêtes : les bûches de Noël ont encore connu un incroyable succès cette année. Et ce vendredi matin, cette effervescence était palpable dans les pâtisseries. A Caen, bien qu'un peu débordées, les vendeuses avaient le sourire pour accueillir les clients.


 
Plus d'une heure de queue pour la perle rare. Aux Halles de Lyon, les retardataires doivent s'armer de patience pour acheter le met qui fera frémir leurs papilles. Le saumon et les huîtres restent incontournables à Noël. Plusieurs milliers de visiteurs sont attendus dans le centre commercial en ce 24 décembre.




Au chocolat, aux fruits et sous toutes les formes, il y en a pour tous les goûts ! Depuis quelques jours, les bûches s'arrachent dans les magasins. Pour les pâtissiers, la préparation de ce dessert roi est une fête à part entière. C'est, pour eux, un moyen de dévoiler leur côté artistique. Tout en prenant soin à ravir le palet du consommateur lors du traditionnel repas de Noël.





Et le 25 il faut attendre les cadeaux:
"Il met les cadeaux et il s'en va", "J'aimerais bien qu'il me donne tous les cadeaux que j'ai commandés", les enfants attendent avec impatience le père Noël. Les yeux remplis d'étoiles, certains lui ont préparé un dessin. Et, même s'ils n'ont pas de cheminée, ils savent avec certitude que l'homme à la barbe blanche trouvera un moyen pour déposer les paquets enrubannés au pied de leur sapin.




C'est le moment le plus attendu par les enfants : l'ouverture des cadeaux de Noël. En Indre-et-Loire, quatre bambins se sont levés aux aurores ce vendredi matin pour le grand déballage, sous les yeux de leurs parents et grands-parents.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire