Maison Celte

Maison Celte
Kérhinet

BIENVENUE

L'objectif de ce blog est de vous donner un support supplémentaire aux cours et de vous permettre depuis chez vous de travailler, de consulter des pages et des vidéos utilisées en classe.



Bonne navigation!































lundi 1 décembre 2014

Les inondations

Alerte rouge aux intempéries dans le Roussillon, près de 3 000 évacuations.



Les Pyrénées-Orientales restent en vigilance rouge « pluie-inondation » dimanche 30 novembre, alors que le département de l'Aude a été rétrogradé dans l'après-midi et rejoint le Var en vigilance orange.

Dans les Pyrénées-Orientales, un homme de 73 ans est mort d'un arrêt cardiaque, alors qu'il cherchait à franchir en voiture une cuvette inondée, à Rivesaltes. Les pluies ont provoqué une montée des eaux encore plus forte que lors de la crue meurtrière de 1999, ce qui a nécessité l'évacuation de près de 3 000 personnes dans l'Aude et les Pyrénées-Orientales.


Un homme de 73 ans est mort en début d'après-midi dimanche à Rivesaltes, dans les Pyrénées-Orientales, en voulant franchir en voiture une cuvette inondée, a annoncé la préfecture. Le septuagénaire a succombé à un arrêt cardiaque.



La préfecture des Pyrénées-Orientales a demandé aux maires des communes situées entre Rivesaltes à la mer d'évacuer les populations. Cela concerne entre 800 et 1.000 personnes vivant le long de l'Agly en crue. Malgré les consignes de prudence, certaines personnes à qui les autorités ont demandé de rester confinées chez elles, continuent de sortir pour prendre des photos par exemple. Josiane Chevalier, préfète des Pyrénées-Orientales, les met en garde. "Ce comportement n'est pas acceptable compte tenu des mesures de sécurité qui ont été préconisées", a-t-elle réagi. "Il ne faut pas que les personnes se mettent elles-mêmes en danger par des attitudes peu responsables", a-t-elle encore insisté.




Témoignage: Près de 400 personnes ont été mises en sécurité, en particulier sur les communes de la côte Vermeille (Canet, Argelès-sur-Mer et Le Barcarès), a indiqué la préfecture. Dimanche matin, le village d’Argelès était partiellement sous les eaux ce matin. Denis habite sur place. Auditeur de France Bleu Roussillon, il a témoigné ce matin du spectacle incroyable qui s’est déroulé sous ses yeux. "Ce matin, il y avait des dizaines de voitures qui s’empilaient les unes sur les autres puisque la Massane est sortie de son lit. Elle a emprunté les rues parallèles à son cours d’eau traditionnel, ce qui fait qu’il y avait un courant de dingue dans les ruelles du village. On voyait les voitures quasiment flotter partout. C’était dantesque. Ça fait bientôt 40 ans que j’habite Argelès, j’ai jamais vu ça, c’était incroyable !"




Roquebrune-sur-Argens et Puget-sur-Argens ont été largement touchés par les inondations. Depuis un hélicoptère, les dégâts sont impressionnants. Partout, la boue a envahi les rues et les ports.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire