Maison Celte

Maison Celte
Kérhinet

BIENVENUE

L'objectif de ce blog est de vous donner un support supplémentaire aux cours et de vous permettre depuis chez vous de travailler, de consulter des pages et des vidéos utilisées en classe.



Bonne navigation!































mercredi 30 juillet 2014

Guerre des prix sur les fruits d'été

Les producteurs de fruits dénoncent la concurrence espagnole.



La colère monte chez les producteurs de pêches et nectarines. Depuis le début de l’été, la production française se vend mal, avec une baisse de 10% par rapport à l’année dernière. Les arboriculteurs en sont persuadés, "les Espagnols faussent la concurrence", affirme Luc Barbier, président de la Fédération nationale des producteurs de fruits. Le jeudi 17 juillet, ses adhérents ont organisé une opération "coup de poing" sur des camions espagnols, près de Perpignan.





"Les Espagnols vendent leur production deux fois moins cher en France. Ils font leurs marges chez eux, et ils déversent leur surplus sur la France qu’ils considèrent comme leur poubelle." Les producteurs demandent au ministre de l’Agriculture (qu’ils rencontrent ce lundi à 16h) de contrôler davantage les produits qui arrivent sur le marché français.
Si rien n’est fait, ils menacent de renouveler leurs actions coup-de-poing. La chute des ventes de pêches et nectarines françaises s’explique aussi par la mauvaise météo depuis le début de l’été. L’Etat a décidé depuis jeudi de financer une grande campagne de publicité sur Tf1 pour relancer la consommation des fruits d'été.




Les producteurs de pêches et nectarines dénoncent la concurrence déloyale de leurs confrères espagnols qui pratiquent des prix beaucoup plus attractifs. Ils ont été reçus lundi par le ministre de l’agriculture qui a promis un renforcement des contrôles.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire