Maison Celte

Maison Celte
Kérhinet

BIENVENUE

L'objectif de ce blog est de vous donner un support supplémentaire aux cours et de vous permettre depuis chez vous de travailler, de consulter des pages et des vidéos utilisées en classe.



Bonne navigation!































mardi 19 novembre 2013

Un tireur à Paris

Un homme a tiré plusieurs coups de feu lundi matin devant le quotidien Libération, trois jours après une agression similaire à BFMTV.
Les images du suspect correspondent selon un proche de l'enquête. À midi, un homme a ouvert le feu à la Défense devant la Société générale.
Les mesures de sécurité ont été renforcées devant tous les médias parisiens. Par ailleurs, un homme affirme avoir été pris en otage à la Défense et contraint d'amener son agresseur sur les Champs-Élysées.

Il est entré sans rien dire, a ouvert le feu à deux reprises, avant de prendre la fuite. La police dit ne privilégier ni n'écarter aucune piste.
Un homme d'une quarantaine d'années, aux cheveux ras, vêtu d'un long manteau vert et sans doute d'un gilet pare-balles, armé d'un fusil à pompe, est donc entré ce lundi matin, à vers 10h15, dans le hall du journal Libération.
Il a fait feu à deux reprises, blessant l'assistant d'un photographe venu pour une séance photo - pour le magazine Next. Et est reparti sans encombres, à pied. Le jeune homme, âgé de 27 ans, est sérieusement touché au thorax et à l'abdomen.

Le pronostic vital est engagé. Un périmètre de sécurité a été dressé autour du siège du journal, dans le 3e arrondissement de Paris. La brigade criminelle de la police judiciaire de Paris est saisie de l'affaire. Manuel Valls, le ministre de l'Intérieur, s'est rendu sur place, tout comme Aurélie Filippetti, la ministre de la Culture et de la Communication.
 
 
Une histoire similaire s'était produite vendredi, dans le hall de BFMTV. Un homme armé avait menacé l'un des rédacteurs en chef de la chaîne, après avoir éjecté deux cartouches de son fusil à pompe : "La prochaine fois je ne vous raterai pas !".  
Les enquêteurs cherchent bien évidemment à savoir s'il y a un lien entre les deux affaires. D'après BFM, les munitions retrouvées à Libération et à BFMTV après l'intrusion d'un homme armé sont les mêmes.
D'ici là, la sécurité a été renforcée aux abords des grands médias parisiens.


Tireur à BFMTV - Les images de la... por BFMTV

Comment cherche-t-on un suspect en cavale ? Depuis lundi, une véritable chasse à l'homme s'est engagée pour tenter de retrouver le principal suspect qui a grièvement blessé par balles un assistant photographe dans l'entrée de Libération lundi, avant de tirer des coups de feu à La Défense.

Le même homme est aussi soupçonné d'être l'auteur d'une agression à BFMTV vendredi dernier.
La piste d'un auteur unique est donc privilégiée par les enquêteurs. Même si on ne connaît pour l'heure ni son identité ni ses motivations, l'homme a laissé de nombreuses traces derrières lui : témoins, empreintes, images de vidéosurveillance, toutes les possibilités sont actuellement exploitées par les enquêteurs, et cela donne une masse d'informations à trier.

Les réaction suite à cete nouvelle:



La Ministre:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire