Maison Celte

Maison Celte
Kérhinet

BIENVENUE

L'objectif de ce blog est de vous donner un support supplémentaire aux cours et de vous permettre depuis chez vous de travailler, de consulter des pages et des vidéos utilisées en classe.



Bonne navigation!































dimanche 2 juin 2013

140 tonnes de nourriture des Restos du coeur s'envolent en fumée



Environ 140 tonnes de denrées alimentaires, stockées dans un entrepôt des Restos du coeur près d'Annecy, ont été détruites samedi soir par un incendie qui a débuté dans une entreprise située à proximité.

"Tout a été détruit, on ne peut rien récupérer", a commenté dépité un  responsable de l'association qui vient en aide aux plus démunis, après l'incendie samedi soir du siège départemental, près d'Annecy.
100.000 repas partis en fumée
Des boîtes de conserve et des denrées périssables gardées dans des chambres froides ont été ravagées par les flammes. En tout, 140 tonnes de denrées alimentaires ont été détruites, soit l'équivalent de 100.000 repas, a précisé le président des Restos du coeur de Haute-Savoie, Marc Vial. Les repas devaient couvrir les besoins jusqu'à l'automne, a-t-il précisé.
Les ordinateurs qui équipaient les bureaux, les chariots élévateurs et autre matériel utilisé par les bénévoles ont eux aussi été détruits, a-t-il expliqué. Le bureau sera réuni lundi afin d'envisager la suite. "Nous allons faire face à la situation et tenter de retrouver rapidement de nouveaux locaux", a ajouté le responsable.
L'association compte sur la générosité de la population
L'association qui devrait être réapprovisionnée par le centre national des Restos du coeur compte sur la générosité de la population et espère que les supermarchés seront également nombreux à faire des dons.
L'incendie, dont l'origine est pour l'instant inconnue, s'est déclaré samedi vers 23h dans une entreprise de messagerie, Calberson, avant de se propager au centre de stockage situé sur la commune d'Epagny. L'incendie, qui était maîtrisé dimanche matin, a mobilisé samedi soir une cinquantaine de pompiers. Aucune victime n'est à déplorer.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire