Maison Celte

Maison Celte
Kérhinet

BIENVENUE

L'objectif de ce blog est de vous donner un support supplémentaire aux cours et de vous permettre depuis chez vous de travailler, de consulter des pages et des vidéos utilisées en classe.



Bonne navigation!































mercredi 30 janvier 2013

Arrivée du Vendée Globe

François Gabart a remporté le Vendée Globe, ce dimanche, après 78 jours passés en mer.

Voici le classement aujourd'hui des arrivées, on regarde.

 
Vendée Globe Live (direct, version française) por VendeeGlobeTV

 Quatre ans pendant lesquels son équipe ne connaîtra pas beaucoup de répit. Tout juste une petite bière de temps en temps. « C’est un obstiné, un travailleur acharné, comme j’en ai jamais vu, confie Jimmy Le Baut, son préparateur depuis trois ans. Après une journée épuisante d’entraînement, il débriefait chez lui jusqu’à très tard, et vous envoyait un mail, à minuit, avec une liste de tâches à faire pour le lendemain. Il est très demandeur en temps, mais il sait aussi être généreux. Il ne nous a jamais pris pour ses laquais. »

 Sur ce tour du monde, qu’il va boucler en moins de 80 jours, il a épaté. Pas seulement par la qualité de la performance sur l’eau. Mais aussi par l’image qu’il a renvoyée de lui aux vacations radio et en vidéo. Certains ont raillé l’entreprise de communication inspirée par Michel Desjoyeaux. Trop beau, trop propre, trop souriant, trop bien rasé. Trop blond presque. « François n’a pas joué un rôle de composition pendant ce Vendée Globe, il est lui-même, rétorque Desjoyaux. Sur ce genre de course, on ne peut pas mentir. »

Voici le deuxième qui est arrivé juste après:

3 heures 17 minutes après François Gabart, Armel Le Cléac’h a coupé la ligne d’arrivée du Vendée Globe, dimanche, au large des Sables d’Olonne. Son temps de course est canon : 78 jours, 5 heures et 33 minutes.

Il a explosé son temps d’il y a quatre ans. Mais Armel Le Cléac’h termine une nouvelle fois deuxième du Vendée Globe. Le skipper de Banque Populaire est arrivé peu avant 19 h, dimanche, aux Sables d’Olonne, où le public était encore nombreux pour venir l’applaudir dans la nuit. « J’étais parti pour gagner »
 C’est un Armel Le Cléac’h forcément déçu qui a mis pied à terre. « J’étais parti pour gagner, alors finir tout près, c’est rageant », a-t-il concédé. Mais le Finistérien n’est pas peu fier d’avoir ramené son bateau en bon état, et d’avoir été le seul à rivaliser avec François Gabart.
« Je n’ai pas à rougir. François était plus fort. Il a fait une super course. Finir deuxième derrière lui, c’est super. »









Voici le troisième arrivé aux Sables:

La troisième fois aura été la bonne ! Alex Thomson vient de franchir la ligne d’arrivée du Vendée Globe après 80 jours, 19 heures 23 mn et 43 secondes de mer. Le podium est désormais complet. Une vraie performance pour le skipper anglais de 38 ans qui est cette année le premier à boucler le tour du monde sur un bateau d’ancienne génération.

Hugo Boss est en en effet l’ancien Veolia Environnement de Roland Jourdain, lancé en 2007. Et c’est loin d’être une anecdote puisque le skipper met quatre jours de moins que Michel Desjoyeaux il y a quatre ans (qui avait perdu 40 heures pour une réparation après le départ).



Vendée Globe Live (direct, version française) por VendeeGlobeTV

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire